VALENTINE POZZO DI BORGO

Votre parfum ?
Je n’en porte pas car je suis entourée de parfums toute la journée et je serais incapable de faire un choix tellement il y en a que j’aime !

Votre odeur préférée ?
Le maquis. Une odeur qui change en fonction des saisons.

Une odeur d’enfance ?
Le parfum de ma mère : Fracas de Piguet

Une odeur désagréable ?
L’ammoniac

Un parfum idéal ?
Un parfum qui vous transporte dans vos souvenirs.

L’odeur d’un endroit ?
Une sellerie. 

Une odeur culinaire ?
Le pain sous toutes ses formes : le pain grillé, le pain qui cuit, la mie….

Une matière première qui vous ressemble ?
L’ambroxan. J’aime son côté complexe. J’aime sa facette sensuelle. J’aime le fait que certaines personnes ne le sentent pas aussi. Cela lui donne une dimension un peu mystique. 

Votre mission chez Quintessence? 
Fondatrice de Quintessence Paris, une mission haute en odeurs !